Ensembles

Rok Žgalin Kobe : Entre la Slovénie et le Danemark

Rok Zgalin Kobe

RTV SLO, la radio-télévision publique slovène, a publié au début du mois sur son site web une interview de Rok Žgalin Kobe réalisée en anglais par une certaine Danila Golob. Ne voulant pas orienter les réponses, j’ai attendu que le concours LEGO® Architecture soit clos pour vous en proposer une traduction.

L’architecte slovène Rok Žgalin Kobe travaille depuis 2011 comme designer et consultant technique pour le groupe LEGO, le plus grand fabriquant de jouet du monde. Il conçoit des modèles de bâtiments et de monuments mondialement célèbres pour LEGO® Architecture, une série consacrée au passé, au présent et au futur de l’architecture, et les résultats de son travail ont déjà ravi toutes les générations.

Rok Žgalin Kobe est le deuxième artiste architecte [après Adam Reed Tucker et avant Michael Hepp] dont le nom figure sur les boîtes de briques LEGO®. Big Ben, l’Imperial Hotel, le siège des Nations Unies, le Marina Bay Sands et la fontaine de Trevi font parties des modèles fascinants conçus par l’architecte slovène.

21050 LEGO Architecture Studio

Quand le groupe LEGO lança un concours international pour permettre aux architectes de participer au développement de la série LEGO® Architecture, ce grand fan de briques LEGO® – elles constituaient déjà sa distraction préférée durant l’enfance – postula et obtint le poste. « C’est mon savoir-faire, mes efforts, ma passion et un peu de chance qui m’ont permis d’être là », explique Rok Žgalin Kobe. En tant que collaborateur professionnel et scientifique, il a pris une part importante dans le développement de l’ensemble 21050 LEGO Architecture Studio, un produit ambitieux qui combine construction, sérieux et réflexions architecturales. L’ensemble est destiné aux architectes confirmés comme à ceux aspirant à le devenir.

Rok Žgalin Kobe étudie désormais la faisabilité d’autres bâtiments et monuments en briques LEGO®. Il développe ensuite les modèles sélectionnés jusqu’à l’étape finale, un processus qui doit répondre à de nombreux critères propres et difficiles, et qui se reflète dans la qualité du produit final. L’architecte slovène est fier du fait que plusieurs de ses idées personnelles ont été réalisées par une aussi grande compagnie.

LEGO United Nations Headquarters inauguration

Son travail comprend le modèle du siège des Nations Unies dont l’inauguration le 20 septembre 2013 constitua un événement majeur. C’est en effet le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon lui-même, qui plaça la brique finale sur la réplique agrandie de l’ensemble 21018 United Nations Headquarters. Rok Žgalin Kobe explique que ce projet, l’un des nombreux qu’il a proposé, a d’abord été rejeté. Mais comme il était particulièrement enthousiaste à cette idée, il réalisa lui-même un modèle et le présenta à l’entreprise. C’est alors qu’il fut accepté. « Le modèle ne nécessita que quelques corrections mineures avant sa production, donc je suis fier de pouvoir dire que sa conception est entièrement de moi », avoue Rok Žgalin Kobe. Une autre preuve de son succès est que la série LEGO® Architecture est restée au catalogue annuel des gammes LEGO® qui subit pourtant des changements assez fréquemment.

21020 Trevi Fountain

Quels sont les projets actuels de la série LEGO® Architecture ? « Les futurs produits constituent, bien sûr, un secret bien gardé, comme le sont les critères de sélection », répond pudiquement Rok Žgalin Kobe. Mais un challenge personnel particulier tourne autour de bâtiments dont la forme architecturale semble difficile à restituer en briques LEGO®. « Ceux-ci comprenaient le Marina Bay Sands et la tour Eiffel. Je serai également heureux de pouvoir reproduire des bâtiments slovènes », souligne l’architecte. A-t-il une préférence personnelle parmi la collection de modèles de bâtiments et de monuments qu’il a créée ? « Celui que je préfère le plus est celui de la fontaine de Trévi ; non seulement parce qu’il représente une certaine évolution dans le design de la série, mais parce que la fontaine de Trévi et Rome ont aussi joué un rôle important dans ma vie personnelle. Alors que nous attendions notre enfant, ma femme et moi songions a appeler notre fils Remus, l’un des frères du mythe de la fondation de Rome. L’idée de reproduire la fontaine en briques LEGO® s’est concrétisée seulement un an plus tard », se souvient Rok Žgalin Kobe.

Les briques LEGO® ne sont pas seulement présentes à son travail mais le sont aussi à la maison puisque Rok et son fils aîné passent de nombreuses heures à créer avec elles. « À travers lui je revis mes propres souvenirs, comme quand nous jouons avec les modèles que j’ai eu quand j’étais moi-même un enfant. Et il y a encore de nombreuses années de jeu à venir puisque mon fils cadet s’y mettra bientôt également », raconte le concepteur slovène avec fierté.

Tromostovje

Bien que Rok Žgalin Kobe réalise la majeure partie de son travail pour le groupe LEGO depuis la Slovénie, il se rend fréquemment au Danemark. Mais son foyer reste en Slovénie. Qu’est-ce qu’il y préfère ? « Elle offre une qualité de vie élevée qui peut véritablement dépasser celle de pays aux standards théoriquement plus élevés. La Slovénie offre un haut niveau d’éducation et est un pays très sûr. Cependant, son plus grand avantage est son excellente position géographique et la relative proximité de paysages extrêmement divers depuis les Alpes jusqu’à l’Adriatique. Cela permet des loisirs différents et de qualité », conclut l’architecte à succès Rok Žgalin Kobe. Nous sommes certains qu’il est déjà en train de réfléchir à l’adaptation de nouveaux monuments en briques LEGO®. Alors qui sait, peut-être que ceux-ci comprendront un jour le Triple Pont de Jože Plečnik [à Ljubljana] ?

Publicités

L’ensemble 21023 Flatiron Building : Compte rendu

  21023 Flatiron Building Front Box

Deuxième des trois ensembles de la série LEGO® Architecture annoncés cette année, le 21023 Flatiron Building est sorti le 1er mai. Son lancement, contrairement à celui de son prédécesseur le 1er janvier dernier, s’est apparemment passé sans problèmes. L’ensemble pouvait être commandé sur le LEGO® Shop le matin même et je n’ai pas le souvenir qu’il ait été en rupture de stock depuis. Il faut donc croire que les équipes du Groupe LEGO ont retenu la leçon des incidents du début d’année et c’est tant mieux !

Plus grande que celle de l’ensemble 21022 Lincoln Memorial, la boîte de l’ensemble 21023 Flatiron Building reprend le format de celles des ensembles 21015 La tour de Pise et 21019 La tour Eiffel. Elle conserve le nouveau design inauguré avec l’ensemble précédent qui consiste à représenter le livret sur le devant de la boîte. Je ne suis pas particulièrement fan de ce détail. Je peux comprendre l’argument commercial que constitue la présence de ce livret mais je trouve que son indication nuit à la sobriété de la série.

21023 Flatiron Building Booklet

Le livret est, comme d’habitude, d’excellente facture. Broché, il se démarque des livrets agrafés des autres séries. Outre les instructions de montage, on y découvre comme d’habitude une rapide présentation de l’histoire du Flatiron Building, une biographie succincte de son architecte, Daniel Burnham, ainsi qu’un aperçu de la place du bâtiment dans la culture contemporaine, le tout illustré de photographies en couleur.

Mon principal reproche vient du fait que ni sur la boîte, ni même dans le livret, n’est mentionné le nom du concepteur de l’ensemble. C’est une critique que j’avais déjà formulée au sujet de l’ensemble 21022 Lincoln Memorial et j’espère que cette absence ne va pas devenir une habitude. Concepteur de l’ensemble 21013 Big Ben et des derniers ensembles de la série depuis le 21017 Imperial Hotel, je suppose qu’il s’agit de Rok Žgalin Kobe mais cette information ne m’a pas encore été confirmée par l’équipe LEGO® Architecture. Qui que ce soit, j’aurais apprécié que son nom soit signalé et, comme c’était le cas auparavant, qu’il lui soit laissée l’opportunité de présenter son travail.

21023 Flatiron Building pieces

L’ensemble 21023 Flatiron Building contient 470 pièces de 51 formes et couleurs différentes, plus un séparateur de briques. Parmi ces 51 formes et couleurs de pièces différentes, trois sont nouvelles. Il s’agit de la tuile lisse (flat tile) imprimée bien sûr et de plaques incurvées (plate with bow) 1x2x2/3 en jaune brique et jaune sable (À gauche sur la photo ci-dessus). De plus 11 formes et couleurs de pièces sont inédites au sein de la série LEGO® Architecture. Il s’agit pour la moitié de pièces charnières (hinge) et d’autres de couleur jaune sable (Une couleur très rare au sein de la série !). De ce point de vue, l’ensemble 21023 Flatiron Building est donc très intéressant et renouvelle de manière non négligeable la série.

21023 Flatiron Building (3)

On ne va pas se mentir, beaucoup d’ensembles de la série LEGO® Architecture ont un processus de construction répétitif (pour ne pas dire rébarbatif) mais celui-ci, même s’il n’en est pas totalement exempt, s’en sort d’une manière générale pas trop mal. Il combine une structure centrale triangulaire d’où émergent des tenons latéraux sur laquelle viennent se plaquer les façades selon la technique du SNOT, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas montées les tenons orientés vers le haut mais vers les côtés. Cette solution, appliquée à la quasi-totalité d’une construction, est inédite au sein de la série LEGO® Architecture.

21023 Flatiron Building detail

Mais, comme pour l’ensemble 21022 Lincoln Memorial, le véritable tour de force de cet ensemble se situe encore une fois au niveau du toit. Sa conception rompt avec celle du reste de la construction. L’assemblage, simple en apparence, se révèle être très élaboré et s’emboîte parfaitement au sommet de la construction sans laisser d’interstices : C’est une merveille d’intelligence !

21023 Flatiron Building (5)

L’ensemble 21023 Flatiron Building reproduit la forme générale du célèbre bâtiment. Est-ce qu’il en restitue le style ? Rien n’est moins sûr. Les bandes jaune sable qui courent le long des façades, les grilles (radiator grille) en saillie et les plaques (plates) transparentes à la pointe du modèle sont-elles vraiment justifiées ? Comme toujours avec la série LEGO® Architecture, tout est affaire d’interprétation. Au-delà de sa ressemblance toute relative avec son modèle, l’ensemble 21023 Flatiron Building a au moins le mérite, de part ses atouts plastiques et ses qualités techniques, d’enrichir et de renouveler la série LEGO® Architecture.

L’ensemble 21023 Flatiron Building en vente

21023 Flatiron Building (4)

L’ensemble 21023 Flatiron Building est disponible depuis ce matin, sur le LEGO® Shop et un peu partout, au prix de 39,99 euros. On se souvient que l’apparition de l’ensemble 21022 Lincoln Memorial, le 1er janvier dernier, sur le site web de The LEGO Group, avait été assez chaotique. Fort heureusement, la chose semble être cette fois beaucoup mieux réglée. L’instruction de montage n’est malheureusement pas encore en ligne mais en attendant de pouvoir profiter de votre achat vous pouvez toujours vous rabattre sur la traduction du livret.

L’ensemble 21023 Flatiron Building : Sortie imminente

21023 Flatiron Building Teaser

Attendue au mois de mai, la sortie de l’ensemble 21023 Flatiron Building est imminente comme l’atteste ce nouveau visuel sur la page d’accueil du mini-site web LEGO® Architecture. Selon les sites de vente en ligne, la date de sortie oscille entre le 27 avril sur le très optimiste Amazon.co.uk et le 2 mai sur le plus raisonnable Amazon.de en passant par le 30 avril sur le plutôt fiable BRICKshop Holland et le 1er mai sur Amazon.com. En France, en revanche, que ce soit sur Amazon, la Fnac ou Toys »R »Us, l’ensemble brille par son absence. Quoiqu’il en soit, vous l’aurez compris, ce n’est plus désormais qu’une question de jours.

L’ensemble 4000018 Kladno Campus : La fin du mystère

Kladno Factory 15e anniversaire

Je vous signalais, avant hier, l’apparition en milieu de semaine d’un nouvel ensemble consacré à l’usine LEGO® de Kladno, le 4000018 Kladno Campus, dont un internaute mentionnait sur Flickr qu’il avait été édité à l’occasion du quinzième anniversaire du site mais sans préciser si cet ensemble était destiné à être offert ou vendu. Grâce au commentaire laissé par l’un de ses vendeurs sur BrickLink, on en sait désormais un peu plus à son sujet.

L’ensemble 4000018 Kladno Campus a été offert aux collaborateurs du groupe LEGO à Kladno, à l’occasion d’une cérémonie qui célébrait à la fois l’inauguration d’un nouveau bâtiment en même temps que les quinze ans du site. La photo ci-dessus, trouvée sur la page Facebook officielle de la ville de Kladno, témoigne de cet événement où l’on reconnaît, en costume bleu et cravate rayée, Jørgen Vig Knudstorp, le PDG du groupe LEGO.

L’ensemble 4000018 Kladno Campus ne sera donc pas commercialisé par le groupe LEGO mais que ceux d’entre vous qui désireraient l’ajouter à leur collection se rassurent, nombreux sont ses exemplaires vendus sur BrickLink. Malheureusement, s’agissant d’un ensemble produit en édition très limitée, ce ne sont pas moins de 138 euros qu’il vous faudra débourser pour pouvoir l’acquérir !

L’ensemble 4000018 Kladno Campus : Première apparition

4000018 Kladno Campus

De la même façon que la référence des ensembles de la série LEGO® Architecture commence par 21000, il existe des ensembles dont la référence commence par 4000000 comme c’est le cas, par exemple, de l’ensemble 4000016 Billund Airport. Ces derniers sont généralement produits en très faibles quantités et offerts aux collaborateurs du groupe LEGO ou aux participants du LEGO® Inside Tour ou, plus rarement, vendus mais dans des conditions très restrictives comme pour l’ensemble 4000010 LEGO® House vendu uniquement dans la ville de Billund. Il est parfois question  de ces ensembles sur De Brickectura car le sujet et le design de certains d’entre eux rappel ceux de la série LEGO® Architecture. C’est le cas de ce tout nouvel ensemble 4000018 Kladno Campus qui vient de faire son apparition sur Flickr et que l’on trouve déjà en vente à prix d’or sur BrickLink.

Le Kladno Campus est une usine de production appartenant au groupe LEGO, située à Kladno, en République tchèque. Cette usine avait déjà fait l’objet d’un ensemble, le 4000006 Kladno Campus, sorti en 2012. Cette nouvelle édition serait éditée à l’occasion du quinzième anniversaire du site sans qu’elle eût été, à ma connaissance, précédée d’une quelconque annonce.

On retrouve dans cet ensemble les mêmes caractéristiques que celles des autres consacrés aux usines du groupe : Une échelle très réduite, un traitement coloré, de la végétation, la présence d’un véhicule et un plateau noir entouré d’une bordure de tuiles lisses (flat tiles) sur laquelle est imprimé le nom du modèle. On y reconnait, à peu de choses près, le modèle de 2012 auquel ont été intégrées les extensions dont l’usine a dues bénéficier depuis.

Je ne sais pas si cet ensemble a déjà été offert ou s’il sera vendu, ni dans quelles conditions il le serait. Je me souviens que pour son prédécesseur, l’ensemble 4000016 Billund Airport, il s’était écoulé environ un mois depuis son apparition officieuse jusqu’à sa présentation officielle. On devrait donc en savoir davantage dans les semaines à venir. Cela étant, une question apparaît : Quel sera l’ensemble 4000017 qui pourrait être celui offert lors du prochain LEGO® Inside Tour dont les premières dates sont prévues début mai ?

Spielwarenmesse 2015

La 66e édition du Spielwarenmesse (Salon du jouet) de Nuremberg, en Allemagne, vient d’ouvrir ses portes et le groupe LEGO en profite pour dévoiler les deux prochains ensembles de la série LEGO® Architecture.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir l’ensemble 21023 Flatiron Building que l’on connaissait déjà mais que nous n’avions encore jamais eu l’occasion de voir en vrai. Je ne suis toujours pas particulièrement fan du rendu mais j’avoue être plus emballé qu’avant.

Surtout, le groupe LEGO y dévoile le troisième et dernier ensemble de l’année 2015 qui sera le 21024 Louvre ! En guise de Louvre, il s’agit en fait d’une partie du pavillon de Sully, de la Pyramide et de la partie de la cour Napoléon qui les relie. Je trouve ce parti pris très intéressant et ce, pour plusieurs raisons. La première est que je trouve ce choix original. Certains ensembles de la série LEGO® Architecture ne proposent déjà que la partie d’un tout. L’ensemble 21007 Rockefeller Center ne retient qu’une partie des 19 bâtiments du complexe et l’ensemble 21017 Hôtel Imperial ne correspond qu’à la partie de l’hôtel conservée au musée Meiji Mura. Mais jamais auparavant un ensemble de la série n’avait à ce point tronqué le modèle qu’il recrée. La deuxième raison est que cette décision évite de proposer une reproduction qui aurait pu être entière mais réalisée à une échelle microscopique dénuée de détails et d’intérêt notamment au niveau de la construction, au profit d’un ensemble certes parcellaire mais détaillé. Enfin, la troisième raison est que la partie du Louvre qui est proposée met en valeur deux éléments architecturaux à la fois antagonistes et complémentaires. D’une part, l’ensemble 21024 Louvre réunit l’une des parties les plus anciennes du Louvre et son ajout le plus moderne, réalisés chacun dans deux styles qui n’ont rien à voir. D’autre part, cette association permet d’identifier immédiatement le modèle recréé.

L’ensemble 21024 Louvre sortira bien au mois de septembre au prix de 59,99 euros ce qui confirme les prévisions émises jusque-là. En attendant, si vous voulez en voir d’avantage, une vidéo de présentation a été mise en ligne par le site web allemand Promobricks.

L’ensemble 21022 Lincoln Memorial : Compte rendu

J’ai reçu en milieu de semaine dernière mon exemplaire de l’ensemble 21022 Lincoln Memorial commandé au début du mois sur le LEGO® Shop à l’occasion de la journée points VIP doublés. Le Lincoln Memorial est un monument que je connais un peu pour avoir moi-même réalisé mon propre Lincoln Memorial. J’avais donc certaines attentes qui, malheureusement, ont été déçues dès les visuels préliminaires.

Cette déception provenait essentiellement du parapet qui entoure les verrières. Au Lincoln Memorial, ce parapet est construit dans la continuité des murs. Or, dans l’ensemble LEGO®, ce parapet est construit en retrait, rompant ainsi avec les lignes et les proportions du monument. Par ailleurs, j’avais remarqué sur les premiers visuels officiels la présence d’interstices entre les tuiles plates vert olive et les plaques blanches, sans comprendre ce qui pouvait les justifier. L’ensemble 21022 Lincoln Memorial entre les mains, qu’en est-il vraiment ? La déception est-elle toujours présente ou, au contraire, l’ensemble réserve-t-il suffisamment de surprises pour la faire oublier ?

La boîte et le livret sont de facture habituelle. Ce dernier propose, comme de coutume, un rapide survol de la genèse du Lincoln Memorial, une biographie succincte des artistes qui ont contribué à son élaboration et un aperçu de la place qu’il occupe dans l’histoire contemporaine. En revanche, ni sur la boîte ni dans le livret n’est mentionné le nom de l’artiste qui a conçu cet ensemble, et il a fallu que j’écrive à l’équipe LEGO® Architecture pour apprendre qu’il s’agissait de Rok Žgalin Kobe. Rok Žgalin Kobe est un architecte slovène qui a l’habitude de collaborer à la série LEGO® Architecture puisqu’il a déjà conçu les ensembles 21013 Big Ben, 21017 Hôtel Imperial et tous ceux qui suivent, et je trouve dommage qu’il ne lui ait pas été laissé l’opportunité de commenter sa création comme cela a pu être le cas dans le passé.

L’ensemble 21022 Lincoln Memorial contient 274 pièces, séparateur de briques inclus, c’est-à-dire à peine plus que l’ensemble 21012 Sydney Opera House qui en contient 270. Mais là où ce dernier possède 55 pièces de formes et de couleurs différentes, l’ensemble 21022 Lincoln Memorial n’en possède que 35, séparateur de briques non inclus. Cela s’explique par le fait que certaines d’entre elles sont présentes en très grande quantité comme les manches (46x) et les plaques rondes 1×1 transpercées (85x) qui servent à construire les colonnes. Cela étant dit, un tiers de ces 35 pièces est inédit au sein de la série LEGO® Architecture. C’est le cas de ces fameuses plaques rondes 1×1 transpercées et de ces manches plus courts que ceux utilisés dans les ensembles 21006 La Maison Blanche et 21014 Villa Savoye mais également des tuiles plates jaune sable et vert olive.

La construction est quant à elle un modèle du genre. Les pages du livret alternent étapes répétitives comme la mise en place de la colonnade extérieure, étapes rapides avec notamment le montage des murs du monument, et étapes minutieuses avec la construction de la statue d’Abraham Lincoln ou de la verrière, sans qu’aucune d’entre elles ne devienne jamais ennuyeuse. L’utilisation de tuiles plates vert olive pour restituer le gazon de la terrasse est originale et rafraîchissante. Ce n’est pas la première fois que cette couleur apparaît au sein de la série LEGO® Architecture. Rok Žgalin Kobe l’avait déjà utilisée pour reproduire les arbres dans l’ensemble 21021 Marina Bay Sands. Mais c’est la première fois qu’elle est employée là où la série nous avait habitués à des plaques vert sombre. La technique avec laquelle les colonnes sont conçues est efficace. L’assemblage des deux pièces est stable et il permet de les réaliser à l’unité. On retrouve ainsi les 36 colonnes de la colonnade extérieure (nombre hautement symbolique puisqu’il correspond a celui des États de l’Union au moment de la mort d’Abraham Lincoln), les deux colonnes situées à l’entrée de la salle principale et les deux rangées de quatre colonnes qui la séparent des salles latérales. L’intérieur du monument est, compte tenu de l’échelle, réalisé avec beaucoup de minutie et d’ingéniosité, certaines pièces LEGO® remplissant une double fonction. Ainsi les tuiles plates jaune sable montées dans les salles latérales en reproduisent les peintures murales tout en servant de support au toit. Enfin, la construction s’achève avec celle de ce toit qui constitue, selon moi, le véritable tour de force de cet ensemble. D’une part, il est amovible. Ce n’est pas la première fois qu’on trouve un tel élément au sein de la série LEGO® Architecture. C’était déjà le cas des toitures de l’ensemble 21010 Robie House et des différents niveaux de l’ensemble 21005 Fallingwater. Mais c’est la première fois que cette fonction a une véritable utilité puisque l’intérieur de l’ensemble est aussi détaillé, voir plus, que l’extérieur. D’autre part, ce toit est, à l’image du modèle original, transparent. Il laisse donc passer la lumière ce qui permet, sans même le retirer, de contempler la statue d’Abraham Lincoln !

La construction confirme malheureusement la présence d’interstices au niveau du plateau et, également, du parapet ce qui n’était pas visible sur les visuels. Les pièces y sont soit trop courtes, soit tout simplement absentes, ce qui laisse à l’intérieur de la construction des vides qui se voient de l’extérieur (voir ci-dessus à gauche). Ce n’est pas grand chose mais ces interstices laissent, je trouve, une sensation d’inachevé. D’autre part, je me demande s’il n’aurait pas été préférable de placer une plaque 2×8 en travers du plateau afin de renforcer la stabilité des plaques 6×8 qui servent de sol au monument. Ces remarques concernent des détails qui peuvent être corrigés très facilement (voir ci-dessus à droite).

En conclusion, l’ensemble 21022 Lincoln Memorial n’est pas parfait. Il a quelques petits défauts de conception et il prend certaines libertés avec le modèle original. Mais les concepteurs de la série LEGO® Architecture n’ont jamais eu la prétention de concevoir des reproductions exactes et ont toujours revendiqué la liberté de proposer des réinterprétations. A ce niveau, l’ensemble 21022 Lincoln Memorial est une réussite, non seulement parce qu’il restitue les caractéristiques essentielles de son modèle (la silhouette, le nombre de colonnes, la statue d’Abraham Lincoln) mais également parce qu’il propose quelque chose en plus. En effet, malgré un inventaire pas très riche, un tiers des pièces qu’il renferme est inédit au sein de la série LEGO® Architecture. Sa construction est, je le répète, un modèle du genre. Enfin, compte tenu de sa taille réduite, cet ensemble est un petit bijou de minutie et d’ingéniosité dont l’absence de tenons apparents vient renforcer l’impression de netteté et de précision. Au final, l’ensemble 21022 Lincoln Memorial fait indéniablement partie de mes préférés.

La série LEGO® Architecture en 2015

Avec l’annonce, hier, du concours Fill The Gap par l’équipe LEGO® Architecture sur sa page Facebook officielle, on en sait désormais un peu plus sur ce que nous réserve la série LEGO® Architecture en 2015. En effet, on a appris que le premier prix de ce concours était constitué d’un exemplaire de chacun des nouveaux ensembles prévus cette année. En lisant le règlement complet du concours, on découvre que la valeur totale de ce prix est de 129,97 euros. Le prix des ensembles vendus par The LEGO Group se terminant invariablement par 9 cents, on comprend donc que le vainqueur recevra trois ensembles.

Le premier d’entre eux sera l’ensemble 21022 Lincoln Memorial sorti au début du mois et vendu 29,99 euros. C’est ce que l’on peut voir sur le visuel ci-dessus qui illustre le premier prix en question, et cela m’a été confirmé par mail par l’équipe LEGO® Architecture.

Le deuxième ensemble sera le 21023 Flatiron Building. On le connait depuis la fuite sur le site web du grossiste helvète Max Bersinger AG (voir article), fin août 2014, et son existence a été officialisée dans le catalogue LEGO® janvier – juin 2015 paru au début de l’année. Contacté aujourd’hui, le service client LEGO® n’est pas encore en mesure de dire quand et à quel prix sortira cet ensemble. On peut néanmoins voir sur le site web de vente en ligne BRICKshop Holland, qui ne s’était pas beaucoup trompé au sujet de l’ensemble 21022 Lincoln Memorial, que l’ensemble 21023 Flatiron Building y est attendu le 1er mai (Encore un jour férié. Ça promet à nouveau de sacrés ratés sur le LEGO® Shop !) et qu’il devrait être vendu au prix de 39,99 euros.

Enfin, le troisième et dernier ensemble de cette année sera donc le mystérieux ensemble 21024 dont ne sait à ce jour quasiment rien. Plusieurs sites web marchands néerlandais dont SpeelGoedNL annoncent sa sortie au mois de septembre, et si le prix de l’ensemble 21023 Flatiron Building venait à se confirmer, le-sien devrait être de 59,99 euros, c’est-à-dire le même que celui de l’ensemble 21006 La Maison Blanche qui contient 561 pièces.

Le catalogue LEGO® janvier – juin 2015

Le catalogue LEGO® janvier – juin 2015 a été mis en ligne en milieu de semaine. Une page y est consacrée à la série LEGO® Architecture sur laquelle sont présentés les ensembles 21019 The Eiffel Tower, 21050 LEGO® Architecture Studio, 21022 Lincoln Memorial et 21023 Flatiron Building. C’est la première fois que The LEGO Group dévoile de manière officielle ce dernier ensemble, attendu pour le mois de mai, sans toutefois préciser sa date de sortie.

Mais le plus intéressant se situe peut-être ailleurs puisque ce catalogue est interactif. En effet, sur presque chacune de ses doubles-pages se trouve un symbole jaune permettant de déclencher du contenu multimédia. Téléchargez l’application LEGO® 3D Catalogue, ouvrez-la et placez votre appareil mobile au-dessus d’un de ces symboles. Vous verrez alors s’animer différents ensembles de la double-page en question. La plupart de ces animations montrent les possibilités ludiques de l’ensemble sélectionné mais, s’agissant des ensembles de la série LEGO® Architecture, elles montrent leurs montages. On peut ainsi découvrir, quatre mois avant sa sortie, la construction de l’ensemble 21023 Flatiron Building et sa structure intérieure si particulière.