21018 United Nations Headquarters

Rok Žgalin Kobe : Entre la Slovénie et le Danemark

Rok Zgalin Kobe

RTV SLO, la radio-télévision publique slovène, a publié au début du mois sur son site web une interview de Rok Žgalin Kobe réalisée en anglais par une certaine Danila Golob. Ne voulant pas orienter les réponses, j’ai attendu que le concours LEGO® Architecture soit clos pour vous en proposer une traduction.

L’architecte slovène Rok Žgalin Kobe travaille depuis 2011 comme designer et consultant technique pour le groupe LEGO, le plus grand fabriquant de jouet du monde. Il conçoit des modèles de bâtiments et de monuments mondialement célèbres pour LEGO® Architecture, une série consacrée au passé, au présent et au futur de l’architecture, et les résultats de son travail ont déjà ravi toutes les générations.

Rok Žgalin Kobe est le deuxième artiste architecte [après Adam Reed Tucker et avant Michael Hepp] dont le nom figure sur les boîtes de briques LEGO®. Big Ben, l’Imperial Hotel, le siège des Nations Unies, le Marina Bay Sands et la fontaine de Trevi font parties des modèles fascinants conçus par l’architecte slovène.

21050 LEGO Architecture Studio

Quand le groupe LEGO lança un concours international pour permettre aux architectes de participer au développement de la série LEGO® Architecture, ce grand fan de briques LEGO® – elles constituaient déjà sa distraction préférée durant l’enfance – postula et obtint le poste. « C’est mon savoir-faire, mes efforts, ma passion et un peu de chance qui m’ont permis d’être là », explique Rok Žgalin Kobe. En tant que collaborateur professionnel et scientifique, il a pris une part importante dans le développement de l’ensemble 21050 LEGO Architecture Studio, un produit ambitieux qui combine construction, sérieux et réflexions architecturales. L’ensemble est destiné aux architectes confirmés comme à ceux aspirant à le devenir.

Rok Žgalin Kobe étudie désormais la faisabilité d’autres bâtiments et monuments en briques LEGO®. Il développe ensuite les modèles sélectionnés jusqu’à l’étape finale, un processus qui doit répondre à de nombreux critères propres et difficiles, et qui se reflète dans la qualité du produit final. L’architecte slovène est fier du fait que plusieurs de ses idées personnelles ont été réalisées par une aussi grande compagnie.

LEGO United Nations Headquarters inauguration

Son travail comprend le modèle du siège des Nations Unies dont l’inauguration le 20 septembre 2013 constitua un événement majeur. C’est en effet le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon lui-même, qui plaça la brique finale sur la réplique agrandie de l’ensemble 21018 United Nations Headquarters. Rok Žgalin Kobe explique que ce projet, l’un des nombreux qu’il a proposé, a d’abord été rejeté. Mais comme il était particulièrement enthousiaste à cette idée, il réalisa lui-même un modèle et le présenta à l’entreprise. C’est alors qu’il fut accepté. « Le modèle ne nécessita que quelques corrections mineures avant sa production, donc je suis fier de pouvoir dire que sa conception est entièrement de moi », avoue Rok Žgalin Kobe. Une autre preuve de son succès est que la série LEGO® Architecture est restée au catalogue annuel des gammes LEGO® qui subit pourtant des changements assez fréquemment.

21020 Trevi Fountain

Quels sont les projets actuels de la série LEGO® Architecture ? « Les futurs produits constituent, bien sûr, un secret bien gardé, comme le sont les critères de sélection », répond pudiquement Rok Žgalin Kobe. Mais un challenge personnel particulier tourne autour de bâtiments dont la forme architecturale semble difficile à restituer en briques LEGO®. « Ceux-ci comprenaient le Marina Bay Sands et la tour Eiffel. Je serai également heureux de pouvoir reproduire des bâtiments slovènes », souligne l’architecte. A-t-il une préférence personnelle parmi la collection de modèles de bâtiments et de monuments qu’il a créée ? « Celui que je préfère le plus est celui de la fontaine de Trévi ; non seulement parce qu’il représente une certaine évolution dans le design de la série, mais parce que la fontaine de Trévi et Rome ont aussi joué un rôle important dans ma vie personnelle. Alors que nous attendions notre enfant, ma femme et moi songions a appeler notre fils Remus, l’un des frères du mythe de la fondation de Rome. L’idée de reproduire la fontaine en briques LEGO® s’est concrétisée seulement un an plus tard », se souvient Rok Žgalin Kobe.

Les briques LEGO® ne sont pas seulement présentes à son travail mais le sont aussi à la maison puisque Rok et son fils aîné passent de nombreuses heures à créer avec elles. « À travers lui je revis mes propres souvenirs, comme quand nous jouons avec les modèles que j’ai eu quand j’étais moi-même un enfant. Et il y a encore de nombreuses années de jeu à venir puisque mon fils cadet s’y mettra bientôt également », raconte le concepteur slovène avec fierté.

Tromostovje

Bien que Rok Žgalin Kobe réalise la majeure partie de son travail pour le groupe LEGO depuis la Slovénie, il se rend fréquemment au Danemark. Mais son foyer reste en Slovénie. Qu’est-ce qu’il y préfère ? « Elle offre une qualité de vie élevée qui peut véritablement dépasser celle de pays aux standards théoriquement plus élevés. La Slovénie offre un haut niveau d’éducation et est un pays très sûr. Cependant, son plus grand avantage est son excellente position géographique et la relative proximité de paysages extrêmement divers depuis les Alpes jusqu’à l’Adriatique. Cela permet des loisirs différents et de qualité », conclut l’architecte à succès Rok Žgalin Kobe. Nous sommes certains qu’il est déjà en train de réfléchir à l’adaptation de nouveaux monuments en briques LEGO®. Alors qui sait, peut-être que ceux-ci comprendront un jour le Triple Pont de Jože Plečnik [à Ljubljana] ?

Publicités