21050 LEGO® Architecture Studio

Rok Žgalin Kobe : Entre la Slovénie et le Danemark

Rok Zgalin Kobe

RTV SLO, la radio-télévision publique slovène, a publié au début du mois sur son site web une interview de Rok Žgalin Kobe réalisée en anglais par une certaine Danila Golob. Ne voulant pas orienter les réponses, j’ai attendu que le concours LEGO® Architecture soit clos pour vous en proposer une traduction.

L’architecte slovène Rok Žgalin Kobe travaille depuis 2011 comme designer et consultant technique pour le groupe LEGO, le plus grand fabriquant de jouet du monde. Il conçoit des modèles de bâtiments et de monuments mondialement célèbres pour LEGO® Architecture, une série consacrée au passé, au présent et au futur de l’architecture, et les résultats de son travail ont déjà ravi toutes les générations.

Rok Žgalin Kobe est le deuxième artiste architecte [après Adam Reed Tucker et avant Michael Hepp] dont le nom figure sur les boîtes de briques LEGO®. Big Ben, l’Imperial Hotel, le siège des Nations Unies, le Marina Bay Sands et la fontaine de Trevi font parties des modèles fascinants conçus par l’architecte slovène.

21050 LEGO Architecture Studio

Quand le groupe LEGO lança un concours international pour permettre aux architectes de participer au développement de la série LEGO® Architecture, ce grand fan de briques LEGO® – elles constituaient déjà sa distraction préférée durant l’enfance – postula et obtint le poste. « C’est mon savoir-faire, mes efforts, ma passion et un peu de chance qui m’ont permis d’être là », explique Rok Žgalin Kobe. En tant que collaborateur professionnel et scientifique, il a pris une part importante dans le développement de l’ensemble 21050 LEGO Architecture Studio, un produit ambitieux qui combine construction, sérieux et réflexions architecturales. L’ensemble est destiné aux architectes confirmés comme à ceux aspirant à le devenir.

Rok Žgalin Kobe étudie désormais la faisabilité d’autres bâtiments et monuments en briques LEGO®. Il développe ensuite les modèles sélectionnés jusqu’à l’étape finale, un processus qui doit répondre à de nombreux critères propres et difficiles, et qui se reflète dans la qualité du produit final. L’architecte slovène est fier du fait que plusieurs de ses idées personnelles ont été réalisées par une aussi grande compagnie.

LEGO United Nations Headquarters inauguration

Son travail comprend le modèle du siège des Nations Unies dont l’inauguration le 20 septembre 2013 constitua un événement majeur. C’est en effet le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon lui-même, qui plaça la brique finale sur la réplique agrandie de l’ensemble 21018 United Nations Headquarters. Rok Žgalin Kobe explique que ce projet, l’un des nombreux qu’il a proposé, a d’abord été rejeté. Mais comme il était particulièrement enthousiaste à cette idée, il réalisa lui-même un modèle et le présenta à l’entreprise. C’est alors qu’il fut accepté. « Le modèle ne nécessita que quelques corrections mineures avant sa production, donc je suis fier de pouvoir dire que sa conception est entièrement de moi », avoue Rok Žgalin Kobe. Une autre preuve de son succès est que la série LEGO® Architecture est restée au catalogue annuel des gammes LEGO® qui subit pourtant des changements assez fréquemment.

21020 Trevi Fountain

Quels sont les projets actuels de la série LEGO® Architecture ? « Les futurs produits constituent, bien sûr, un secret bien gardé, comme le sont les critères de sélection », répond pudiquement Rok Žgalin Kobe. Mais un challenge personnel particulier tourne autour de bâtiments dont la forme architecturale semble difficile à restituer en briques LEGO®. « Ceux-ci comprenaient le Marina Bay Sands et la tour Eiffel. Je serai également heureux de pouvoir reproduire des bâtiments slovènes », souligne l’architecte. A-t-il une préférence personnelle parmi la collection de modèles de bâtiments et de monuments qu’il a créée ? « Celui que je préfère le plus est celui de la fontaine de Trévi ; non seulement parce qu’il représente une certaine évolution dans le design de la série, mais parce que la fontaine de Trévi et Rome ont aussi joué un rôle important dans ma vie personnelle. Alors que nous attendions notre enfant, ma femme et moi songions a appeler notre fils Remus, l’un des frères du mythe de la fondation de Rome. L’idée de reproduire la fontaine en briques LEGO® s’est concrétisée seulement un an plus tard », se souvient Rok Žgalin Kobe.

Les briques LEGO® ne sont pas seulement présentes à son travail mais le sont aussi à la maison puisque Rok et son fils aîné passent de nombreuses heures à créer avec elles. « À travers lui je revis mes propres souvenirs, comme quand nous jouons avec les modèles que j’ai eu quand j’étais moi-même un enfant. Et il y a encore de nombreuses années de jeu à venir puisque mon fils cadet s’y mettra bientôt également », raconte le concepteur slovène avec fierté.

Tromostovje

Bien que Rok Žgalin Kobe réalise la majeure partie de son travail pour le groupe LEGO depuis la Slovénie, il se rend fréquemment au Danemark. Mais son foyer reste en Slovénie. Qu’est-ce qu’il y préfère ? « Elle offre une qualité de vie élevée qui peut véritablement dépasser celle de pays aux standards théoriquement plus élevés. La Slovénie offre un haut niveau d’éducation et est un pays très sûr. Cependant, son plus grand avantage est son excellente position géographique et la relative proximité de paysages extrêmement divers depuis les Alpes jusqu’à l’Adriatique. Cela permet des loisirs différents et de qualité », conclut l’architecte à succès Rok Žgalin Kobe. Nous sommes certains qu’il est déjà en train de réfléchir à l’adaptation de nouveaux monuments en briques LEGO®. Alors qui sait, peut-être que ceux-ci comprendront un jour le Triple Pont de Jože Plečnik [à Ljubljana] ?

Publicités

Le catalogue LEGO® janvier – juin 2015

Le catalogue LEGO® janvier – juin 2015 a été mis en ligne en milieu de semaine. Une page y est consacrée à la série LEGO® Architecture sur laquelle sont présentés les ensembles 21019 The Eiffel Tower, 21050 LEGO® Architecture Studio, 21022 Lincoln Memorial et 21023 Flatiron Building. C’est la première fois que The LEGO Group dévoile de manière officielle ce dernier ensemble, attendu pour le mois de mai, sans toutefois préciser sa date de sortie.

Mais le plus intéressant se situe peut-être ailleurs puisque ce catalogue est interactif. En effet, sur presque chacune de ses doubles-pages se trouve un symbole jaune permettant de déclencher du contenu multimédia. Téléchargez l’application LEGO® 3D Catalogue, ouvrez-la et placez votre appareil mobile au-dessus d’un de ces symboles. Vous verrez alors s’animer différents ensembles de la double-page en question. La plupart de ces animations montrent les possibilités ludiques de l’ensemble sélectionné mais, s’agissant des ensembles de la série LEGO® Architecture, elles montrent leurs montages. On peut ainsi découvrir, quatre mois avant sa sortie, la construction de l’ensemble 21023 Flatiron Building et sa structure intérieure si particulière.

« Create your own architecture »

Crée ta propre architecture, tel est le slogan, de Londres à Acireale en passant par Berlin, accompagnant la sortie du récent ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio. Un slogan qu’on a pu voir aux LEGO® Stores du centre commercial Westfield London, à Londres, et de Berlin à l’occasion des soirées de lancement qui y étaient organisées et que je vous avais précédemment signalées. Le premier recevait l’architecte fondateur de Common Office Finn Williams (à gauche) et le second, les architectes Sylvia Brock et Martin Hösl (à droite) du bureau d’architecture AFF. Malheureusement, n’ayant pas trouvé sur la toile de comptes rendus détaillés de leurs interventions respectives, c’est ce que nous retiendrons : l’accent mis sur les possibilités de création de cet ensemble. Car c’est bien là que réside son originalité au sein de la série LEGO® Architecture, celle non pas de proposer de reproduire un nouvel édifice donné, mais celle de permettre de créer à l’infini.

L’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio : Un ensemble à part

Il y a une semaine jour pour jour sortait le nouvel ensemble de la série LEGO® Architecture, le 21050 LEGO® Architecture Studio. Un ensemble pas si nouveau que ça puisqu’il avait déjà été commercialisé aux États-Unis dès juillet 2013 et qu’il n’a bénéficié d’aucun changement pour sa sortie européenne et sud-coréenne. Il s’agit donc toujours d’une grosse boîte renfermant 1200 pièces blanches et transparentes réparties dans des casiers et des plaquettes de rangement, ainsi qu’un épais livre de 272 pages, en anglais mais très largement illustré et tout en couleur, au contenu duquel ont participé quelques grands nom de l’architecture : REX qui a notamment conçu la bibliothèque centrale de Seattle consacrée par le magazine TIME bâtiment de l’année 2004, Sou Fujimoto Architects qui a conçu l’Arbre Blanc, une future résidence montpelliéraine dont les travaux débuteront en 2015, SOM (Skidmore, Owings & Merrill) qui a conçu le Rockefeller Center ou, plus proche dans le temps, la Jin Mao Tower de Shanghai, MAD Architects qui travaille actuellement sur le futur Museum of Narrative Arts de George Lucas, Tham & Videgård Arkitekter et Safdie Architects qui a conçu, entre autres, Habitat 67 à Montréal et le Marina Bay Sands à Singapour.

En fait, la seule chose qui ait changé en un an c’est son prix passant de 159,99 $ à 159,99 € alors que 1 dollar vaut autour de 0,75 euros ! Tout le monde (et moi le premier) ne peut évidemment pas se permettre de débourser une telle somme. Mais même à ce prix-là, l’achat reste intéressant économiquement parlant. Certes, aucune des pièces n’est malheureusement exclusive à cet ensemble et si toutes ne sont pas disponibles sur le Pick A Brick du site web LEGO® (j’ai vérifié), chacune doit pouvoir se trouver sur BrickLink. Mais même alors leur valeur, si elles étaient achetées séparément, dépasserait largement ce prix-là (là aussi, j’ai vérifié).

Et puis surtout, il y a ce livre. Certes là encore, une version numérique est disponible sur internet et on peut même s’attendre à ce que le groupe LEGO lui-même le rende un jour téléchargeable sur son site comme il le fait pour les instructions de montage de tous ses ensembles et comme il l’avait d’ailleurs fait un temps pour celui-ci jusqu’à ce que soit prise, sans doute, la décision de le recommercialiser. Mais il ne s’agit précisément pas d’une instruction de montage mais bel et bien d’un beau livre dont rien ne remplacera jamais le plaisir d’une édition papier.

Mais plus que le prix, ce qui peut faire hésiter à l’achat de cet ensemble, c’est son concept. Bien que faisant partie de la série LEGO® Architecture dont il partage le logo, la référence commençant par 21000 et le mini-site web officiel, cet ensemble n’en partage que le thème et s’en démarque complètement par la démarche qu’il propose. Il n’est en effet point question ici de reproduire un édifice donné mais plutôt de s’essayer à des exercices architecturaux et d’aboutir à ce qui ne ressemblera à rien de plus qu’une maquette de projet. D’ailleurs le groupe LEGO lui-même s’est attaché à marquer cette différence. La référence de l’ensemble ne suit pas la suite logique de celle de ses prédécesseurs et on était passé, à l’époque de sa sortie initiale, il y plus d’un an maintenant, de la référence 21017 à 21050 sans s’arrêter à 21018. De même, sur le mini-site web officiel de la série, l’ensemble ne partage pas la même page que celle des autres mais bénéficie d’un onglet particulier. Enfin, l’ensemble n’est pas commercialisé dans les réseaux habituels mais uniquement sur le LEGO® Shop et dans les LEGO® Stores. Autant d’éléments qui contribuent à faire de cet ensemble un produit à part voire réservé à une certaine population d’initiés (Je pense au lancement de l’ensemble à la Villa Pennisi in Musica à l’usage des seuls élèves architectes).

En conclusion, quelque soit la cible vers laquelle le groupe LEGO ait destiné cet ensemble, n’importe qui est libre, pour peu qu’il en ait les moyens, de se le procurer. Mais si vous êtes un habitué de la série LEGO® Architecture, gardez bien à l’esprit qu’il s’agit d’un ensemble différent des autres qui n’a rien à voir avec ses prédécesseurs ; un ensemble que l’on acquerra pour le plaisir de jouer avec ses briques ou de contempler son livre ou bien encore pour compléter sa collection, si ce n’est les trois à la fois.

Lancement de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio à Berlin

Tout comme celui du centre commercial de Westfield London à Londres, le LEGO® Store de Berlin accueillera le 31 juillet, de 16h00 à 19h00, un événement pour la sortie, le 1er août, en Europe et en Corée du Sud, de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio. Il recevra pour l’occasion les architectes Sylvia Brock et Martin Hösl du bureau d’architecture AFF pour une discussion sur le design et une découverte des possibilités offertes par le nouvel ensemble.

Et sinon, en France ? Bah, toujours rien.

Lancement de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio à la Villa Pennisi in Musica

La Villa Pennisi in Musica est une université d’été qui a lieu à Acireale, en Sicile, et qui associe musique et architecture. D’un côté, des musiciens assistent à des cours de maîtres, de l’autre, des architectes participent à des ateliers autour du bois. Le projet est que les architectes réalisent une scène d’extérieur éphémère sur laquelle les musiciens donneront des concerts des œuvres travaillées au cours d’un festival qui vient clore la session.

La prochaine édition se tiendra du 1er au 13 août et, cette année, le groupe LEGO s’associe à l’événement pour promouvoir la sortie, justement prévue le 1er août, de son ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio. Les élèves architectes disposeront ainsi du nouvel ensemble pour concevoir leur projet. Surtout, ceux-ci s’affronteront dans un concours de construction de modèles thématiques au moyen de ses briques.

Lancement de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio à Londres

Vous le savez déjà, le prochain ensemble de la série LEGO® Architecture sera le 21050 LEGO® Architecture Studio qui sortira le 1er août. A cette occasion, le groupe LEGO organise, le jeudi 31 juillet à Londres, une rencontre avec l’architecte britannique, fondateur de Common Office, Finn Williams. L’événement se déroulera au LEGO® Store du centre commercial Westfield London, dans le quartier de Shepherd’s Bush, de 16h à 19h, et l’accès se fait sur invitation seulement.

J’ai fait le tour des programmations des différents LEGO® Stores français et je n’y ai rien trouvé de semblable. Ne reste plus qu’à espérer un compte rendu de nos voisins britanniques.

Des nouvelles de l’équipe LEGO® Architecture

Mise en ligne sur la page Facebook officielle de la série LEGO® Architecture, voici une photographie de l’équipe prise hier lors d’un petit déjeuner, dans les bureaux du groupe LEGO, à Billund, au Danemark. On peut y reconnaître, debout à droite, l’architecte slovène Rok Žgalin Kobe, auteur notamment des derniers ensembles de la série.

On apprend sur la même page qu’il n’est pas prévu, contrairement à ce qui a pu être dit ici ou là, que l’ensemble 21021 Marina Bay Sands, conçu justement par Rok Žgalin Kobe et sorti uniquement en Asie à 10000 exemplaires, soit commercialisé dans le reste du monde. Mais ne vous découragez pas. En juillet 2013 c’est l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio qui n’était commercialisé qu’aux États-Unis avant que l’on apprenne, ce mois-ci, qu’il le serait également en Europe au mois d’août prochain : Tout espoir n’est donc pas perdu !

LEGO® Architecture Studio

Le prochain ensemble de la série n’est autre que le 21050 LEGO® Architecture Studio dont la sortie est annoncée le 1er août et qui coûtera 159,99 €. C’est ce qu’on peut découvrir page 31 du catalogue LEGO® été 2014 reçu hier dans la boîte aux lettres. Cette annonce est une surprise dans la mesure où peu de rumeurs l’avaient précédée mais, à mon goût, une surprise en demi-teinte. En effet, à ma connaissance, cet ensemble ne propose pas de reproduire un édifice donné mais plutôt de s’essayer à des exercices de style et de tenter des expériences de construction. D’autre part, cet ensemble, s’il est bien nouveau sur le marché français, est en revanche déjà commercialisé aux États-Unis depuis près d’un an je crois. Enfin, bien que renfermant 1210 briques et un livret de 272 pages, cet ensemble coûtera tout de même 159,99 €, ce qui en fait, après le 21010 Robie House, l’ensemble le plus cher de la série !

On peut également se demander si cet ensemble à véritablement sa place dans une collection LEGO® Architecture et s’il s’adresse bien à la même population de fans. Certes le sujet de cet ensemble reste l’architecture mais la démarche proposée semble être totalement différente des ensembles habituels.

Vous l’aurez compris, loin d’être enthousiaste à cette annonce, j’en éprouve même quelques réserves. J’attendrai donc la sortie de cet ensemble et la lecture de quelques critiques en français avant de me décider ou non à l’acheter.