Allemagne

Le palais du Reichstag

LEGO Palais du Reichstag

Voici une reproduction du palais du Reichstag par l’allemand Jonas alias Legopard. Jonas est un créateur accompli à la production riche et variée. Ce n’est pourtant que la deuxième fois qu’il s’essayait au style LEGO® Architecture, ayant déjà construit par le passé une reproduction du château de Neuschwanstein. De son propre aveu cette œuvre n’est pas parfaite mais il faut savoir qu’elle a été réalisée de tête, en deux heures de temps, avec les pièces mises à sa disposition lors du 10e LEGO® Fan Weekend qui s’est tenu à Skærbæk, au Danemark, en septembre dernier. Il n’en fallait pas d’avantage à Jonas pour venir à bout d’une reproduction fidèle, inventive et détaillée. Il a ainsi pu recréer un dôme transparent, a utilisé des briques avec poignée (brick 1×1 with handle) pour restituer la colonnade du portique et des roues crantées (bevel gear Z20) pour la toiture des tours, et a même pensé à décorer sa création d’un drapeau allemand !

Palais du Reichstag

Situé à Berlin, en Allemagne, le palais du Reichstag abrite le Bundestag, c’est-à-dire l’assemblée parlementaire de la république fédérale d’Allemagne. Il fut construit entre 1884 et 1894 d’après les plans de l’architecte allemand Paul Wallot. Le palais du Reichstag acquiert dès lors la forme qu’il conserve encore aujourd’hui, c’est-à-dire celle d’un bâtiment de style néo-classique percé de deux cours intérieures et flanqué d’un portique et de quatre tours d’angle, mais possédant alors un dôme en pierre. Incendié en 1933 puis endommagé durant la Seconde Guerre mondiale, le palais perd son dôme lors d’une première rénovation menée entre 1961 et 1973 par l’architecte allemand Paul Baumgarten. Il lui sera restitué en verre lors d’une nouvelle rénovation conduite dans les années 90 par l’architecte britannique Norman Foster.

Publicités

Spielwarenmesse 2015

La 66e édition du Spielwarenmesse (Salon du jouet) de Nuremberg, en Allemagne, vient d’ouvrir ses portes et le groupe LEGO en profite pour dévoiler les deux prochains ensembles de la série LEGO® Architecture.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir l’ensemble 21023 Flatiron Building que l’on connaissait déjà mais que nous n’avions encore jamais eu l’occasion de voir en vrai. Je ne suis toujours pas particulièrement fan du rendu mais j’avoue être plus emballé qu’avant.

Surtout, le groupe LEGO y dévoile le troisième et dernier ensemble de l’année 2015 qui sera le 21024 Louvre ! En guise de Louvre, il s’agit en fait d’une partie du pavillon de Sully, de la Pyramide et de la partie de la cour Napoléon qui les relie. Je trouve ce parti pris très intéressant et ce, pour plusieurs raisons. La première est que je trouve ce choix original. Certains ensembles de la série LEGO® Architecture ne proposent déjà que la partie d’un tout. L’ensemble 21007 Rockefeller Center ne retient qu’une partie des 19 bâtiments du complexe et l’ensemble 21017 Hôtel Imperial ne correspond qu’à la partie de l’hôtel conservée au musée Meiji Mura. Mais jamais auparavant un ensemble de la série n’avait à ce point tronqué le modèle qu’il recrée. La deuxième raison est que cette décision évite de proposer une reproduction qui aurait pu être entière mais réalisée à une échelle microscopique dénuée de détails et d’intérêt notamment au niveau de la construction, au profit d’un ensemble certes parcellaire mais détaillé. Enfin, la troisième raison est que la partie du Louvre qui est proposée met en valeur deux éléments architecturaux à la fois antagonistes et complémentaires. D’une part, l’ensemble 21024 Louvre réunit l’une des parties les plus anciennes du Louvre et son ajout le plus moderne, réalisés chacun dans deux styles qui n’ont rien à voir. D’autre part, cette association permet d’identifier immédiatement le modèle recréé.

L’ensemble 21024 Louvre sortira bien au mois de septembre au prix de 59,99 euros ce qui confirme les prévisions émises jusque-là. En attendant, si vous voulez en voir d’avantage, une vidéo de présentation a été mise en ligne par le site web allemand Promobricks.

Neuschwanstein

Apparue il y a déjà une semaine sur LEGO® Ideas, mais trop occupé en cette période de fête pour vous en parler plus tôt, je profite d’un moment de répit pour vous présenter cette reproduction du château de Neuschwanstein par un certain miniARTures. Composée de 313 pièces, elle mesure 18×12 tenons, plateau compris. C’est beau, c’est bien fait et cela reste, malgré une échelle réduite, parfaitement reconnaissable et riche en détails. On y retrouve par exemple les tours, les tourelles en encorbellement et les différents niveaux de la cour intérieure. Le choix judicieux de la couleur des pièces utilisées ainsi que la présence de l’éperon rocheux sur lequel le château est bâti participent également pour beaucoup au charme de cette reproduction.

L’autre bonne surprise, c’est que miniARTures a mis en ligne, sur sa chaîne YouTube, une vidéo présentant les différentes étapes de la construction de sa création. Elle est certes un peu rapide et pas toujours très claire mais permet, avec un peu d’efforts, de reproduire son modèle.

Le château de Neuschwanstein se dresse au sommet d’un éperon rocheux haut de 200 mètres situé sur la commune de Schwangau, en Bavière, au sud de l’Allemagne. Imaginé par le roi Louis II de Bavière (1845-1886) et construit à partir de 1869 par l’architecte Eduard Riedel (1813-1885), il fut occupé dès 1884 sans que ses travaux ne soient jamais achevés (Une chapelle était notamment prévue dans la cour supérieure). De style principalement néo-roman, en référence à celui « authentique des vieux châteaux forts allemands », le château de Neuschwanstein intègre également des éléments néo-gothiques et néo-byzantins. Cet éclectisme correspond au caractère fantasque et romantique de Louis II de Bavière. Il en résulte un des châteaux les plus célèbres et les plus visités d’Allemagne.

Lancement de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio à Berlin

Tout comme celui du centre commercial de Westfield London à Londres, le LEGO® Store de Berlin accueillera le 31 juillet, de 16h00 à 19h00, un événement pour la sortie, le 1er août, en Europe et en Corée du Sud, de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio. Il recevra pour l’occasion les architectes Sylvia Brock et Martin Hösl du bureau d’architecture AFF pour une discussion sur le design et une découverte des possibilités offertes par le nouvel ensemble.

Et sinon, en France ? Bah, toujours rien.

Frauenkirche

LEGO Frauenkirche

Voici une reproduction de la Frauenkirche (littéralement église Notre-Dame) de Dresde, en Allemagne. Temple luthérien de style baroque construit entre 1726 et 1743 sur les plans de l’architecte municipal George Bähr, détruit durant la Seconde Guerre Mondiale et reconstruit à l’identique entre 1994 et 2005, la Frauenkirche est certainement une des plus belles églises luthériennes d’Allemagne.

Frauenkirche

Cette création permit à son auteur, un certain Rolli, de remporter la compétition d’architecture lors du 10e Eurobricks Event 2014 qui s’est tenu en mai dernier (Une victoire bien méritée !). Rolli nous explique sur le forum Eurobricks les raisons de son choix et les difficultés auxquelles il a dû faire face.

Les autres réalisations en compétition sont également visibles sur cette autre page du forum Eurobricks.