CTBUH

The Pinnacle@Duxton

Le fan de LEGO® derekcsy fait à nouveau l’actualité puisque, cinq jours après The Interlace, il a proposé une nouvelle création personnelle sur LEGO® Ideas : The Pinnacle@Duxton.

The Pinnacle@Duxton est, une fois encore, un complexe résidentiel singapourien composé de sept tours de cinquante étages, accueillant 1848 appartements. Les tours adoptent le tracé d’un point d’interrogation et sont toutes reliées aux 26e et 50e étages par deux passerelles. Ouvertes et aménagées, ces passerelles constituent avec leurs 500 mètres les deux plus longs jardins suspendus du monde. Ce sont là quelques-unes des caractéristiques qui ont fait de The Pinnacle@Duxton le lauréat 2010 des Best Tall Buildings Awards pour la région Asie et Australie, prix décerné chaque année par le CTBUH.

La réalisation de derekcsy, encore au stade de conception virtuelle, avec son plateau gansé de noir et sa tuile imprimée, reprend comme précédemment le style de la série LEGO® Architecture mais ses dimensions se révèlent être assez imposantes et l’ensemble mériterait sans doute d’être réalisé à une échelle encore plus réduite. A la manière de l’ensemble 21021 Marina Bay Sands, derekcsy a construit les tours à la verticale, ce qui lui a permis de bénéficier de la minceur des tuiles pour reproduire le rythme vertical des façades des immeubles, même s’il s’agit plus d’une interprétation que d’une véritable reproduction. De même, la manière reconnaissable qu’à derekcsy de reproduire les espaces aménagés au niveau du sol a le mérite d’apporter de la couleur à la réalisation mais est, une fois encore, totalement fantaisiste.

Mais le plus gros reproche que je ferais à cette création concerne les passerelles et leur absence de détails. Comme pour The Interlace, l’un des intérêts de The Pinnacle@Duxton réside dans la présence d’éléments de végétation suspendus, que ce soit sur le toit des immeubles dans le cas de The Interlace, ou sur les passerelles dans celui qui nous intéresse. Mais dans aucune de ses deux créations derekcsy n’a repris cette particularité alors qu’il suffirait juste, à l’image de ce qui a été fait pour l’ensemble 21021 Marina Bay Sands, de quelques flat tile 1×1 round dans des coloris verts pour reproduire cette végétation.

Quoiqu’il en soit, le modèle de derekcsy est original et intéressant, et sa reproduction, aux qualités esthétiques évidentes, en reprend les éléments essentiels et l’allure générale. Mais ce que je retiens avant tout c’est un style propre et reconnaissable au premier coup d’œil que j’ai hâte de voir s’affirmer dans de futures réalisations.

Publicités

The Interlace

Le CTBUH dont je vous ai déjà parlé dans un précédent billet inaugurait cette année un nouveau prix, le Urban Habitat Award, dont le vainqueur a été révélé. Il s’agit de The Interlace à Singapour, cité-Etat bien connue des amateurs de la série LEGO® Architecture depuis la sortie de l’ensemble 21021 Marina Bay Sands.

The Interlace est un complexe résidentiel en cours de construction conçu par l’architecte allemand Ole Sheeren et OMA. Il est composé de 1040 appartements répartis dans 31 barres d’immeubles de 70 m de long et 6 étages empilées de manière à former des hexagones. Les espaces ainsi dégagés au sol et sur les toits des immeubles accueillent des espaces verts et des équipements sportifs, le tout intégré dans une végétation environnante tropicale.

Ce sont toutes ces qualités environnementales, architecturales et sociales, rendues possibles grâce à un agencement original, que le jury a tenu à distinguer par ce prix ; autant de qualités qui nous font dire que The Interlace pourrait rejoindre fièrement la série LEGO® Architecture. Il réussirait alors là où Habitat 67 a échoué et deviendrait ainsi le premier ensemble sur un complexe résidentiel.

Best Tall Buildings Awards 2014

Le Council on Tall Buildings and Urban Habitat (CTBUH), organisation à but non lucratif créée en 1969 et basée à l’Illinois Institute of Technology Chicago, qui établit notamment le record du plus haut immeuble du monde, vient de décerner ses Best Tall Buildings Awards qui comme chaque année récompensent quatre grands immeubles issus des quatre grandes régions que sont les Amériques, l’Asie et l’Australie, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

Présentés de gauche à droite, les gagnants sont :

  • Le Edith Green-Wendell Wyatt Federal Building à Portland, aux États-Unis, par Cutler Anderson Architects,
  • Le One Central Park à Sydney, en Australie, par Ateliers Jean Nouvel (Cocorico !),
  • Le De Rotterdam à Rotterdam, aux Pays-Bas, par Office for Metropolitan Architecture (OMA),
  • La Cayan Tower à Dubaï, aux Émirats arabes unis, par Skidmore, Owings & Merrill (SOM).

C’est l’occasion de découvrir des immeubles reconnus pour leurs qualités et, éventuellement, de trouver le modèle de votre prochaine création.