Frank Lloyd Wright

Masieri Memorial

LEGO Masieri Memorial (1)

Guillaume Pisella, alias Archiwheel, dont je vous ai déjà présenté les reproductions du Tokyo International Forum et de l’arche de la Défense propose deux nouveaux projets sur le site web LEGO® Ideas. Le premier d’entre eux est le Masieri Memorial. Cette création est intéressante à plus d’un titre. Tout d’abord de par sa forme qui est celle d’un prisme triangulaire. C’est une forme géométrique simple mais qui ne se réalise pas en briques LEGO® sans faire quelques concessions. Les jonctions entre les murs, comme on a pu s’en rendre compte avec l’ensemble 21023 Flatiron Building, ne sont jamais parfaites, et l’utilisation répétée de plaques triangulaires (corner plates) laisse immanquablement des espaces non recouverts. Fort heureusement, il n’y a qu’un seul mur oblique, situé à l’arrière du bâtiment, et Guillaume s’en sort plutôt bien. Ensuite, Guillaume a réalisé la façade de sa création en y intégrant des colonnes de tuiles lisses (flat tiles) montées verticalement, sans que la somme de leurs largeurs ne corresponde au multiple de celle d’une pièce de deux tenons. Cela crée donc à nouveau des interstices que Guillaume a réussi à masquer au maximum afin de préserver l’intégrité de la façade de sa création.

LEGO Masieri Memorial (2)

Mais ce qui est le plus intéressant dans cette réalisation, ce n’est pas tant son aspect esthétique ou sa construction technique mais le choix de son sujet. En effet, le Masieri Memorial n’a jamais été construit et est toujours resté à l’état de projet. On connait la série LEGO® Architecture pour ses reproductions de bâtiments célèbres. Certains fans en adopte le style pour reproduire des bâtiments disparus ou pour leur redonner un aspect qu’ils ont perdus comme, par exemple, dans la reproduction du Panthéon de Rome par Víctor Martínez Nouvilas. Guillaume, lui, explore une nouvelle voie en donnant vie à des projets architecturaux qui ne se sont jamais concrétisés. Cette démarche, à ma connaissance inédite, offre de nouvelles possibilités et promet de futures découvertes.

Masieri Memorial

Le Masieri Memorial est un des nombreux projets de l’architecte américain Frank Lloyd Wright. Proclamé plus grand architecte américain de tous les temps par l’American Institute of Architects, ce nom ne peut pas vous être étranger puisque c’est aussi celui de l’architecte le plus présent au sein de la série LEGO® Architecture. Frank Lloyd Wright a ainsi conçu le Solomon R. Guggenheim Museum®, Fallingwater, la Robie House et l’Hôtel Imperial.

L’origine de ce projet remonte à 1951, lorsque l’architecte italien Angelo Masieri demande à Frank Lloyd Wright de remplacer la maison qu’il possède à Venise, au bord du Grand Canal. Celui-ci accepte, malheureusement Angelo Masieri meurt l’année suivante dans un accident de voiture alors qu’il se rend chez son confrère. La famille du défunt demande alors à Frank Lloyd Wright d’adapter le projet en une résidence et bibliothèque, dédiée à la mémoire d’Angelo Masieri, au service des étudiants de l’Istituto Universitario di Architettura di Venezia (IUAV). Le projet de Frank Lloyd Wright fera débat, tant pour des raisons esthétiques qu’économiques et politiques (On est dans la période de l’après-guerre). Finalement les autorités de la ville rejetteront ce projet, le jugeant incompatible avec l’héritage architecturale de la cité.

Publicités

Adam Reed Tucker reproduit Taliesin West

Adam Reed Tucker est l’inventeur de la série LEGO® Architecture. C’est un ancien architecte, aujourd’hui âgé de 43 ans, qui vit à Arlington Heights, dans la banlieue de Chicago. Son activité ayant souffert de la crise financière, Adam Reed Tucker s’est donc tourné vers son autre passion, les LEGO®. Il se fait alors remarquer par ses reproductions impressionnantes de gratte-ciel et retient l’attention de The LEGO Group. De cette rencontre naîtra une collaboration qui aboutira à la création de la série LEGO® Architecture. Aujourd’hui, Adam Reed Tucker est ce qu’on appelle un LEGO® Certified Professional, c’est-à-dire un créateur dont le talent et l’engagement sont reconnus par The LEGO Group, qui s’est spécialisé dans la reproduction d’édifices. C’est donc en toute logique que Sean Malone, le CEO et président de la Frank Lloyd Wright Foundation, s’est adressé à lui pour commander une reproduction de Taliesin West.

La reproduction d’Adam Reed Tucker mesure près de 2,50 mètres sur plus de 1,20 mètres. Elle est constituée de plus de 180000 pièces de 11 couleurs et 120 formes différentes. Elle a nécessité, de la part d’Adam Reed Tucker, 40 heures de recherche, 120 heures de conception et 260 heures de construction, le tout sans support informatique ! D’abord construite dans son studio, elle a ensuite été acheminée par camion jusqu’à Taliesin West où elle a été remontée avec le concours d’une classe d’environ 30 élèves. Le résultat est la plus grande reproduction d’une réalisation de Frank Lloyd Wright en briques LEGO® et, de son propre aveux, le chef-d’oeuvre d’Adam Reed Tucker. Révélée la semaine dernière, cette reproduction est exposée au Pavillon, à Taliesin West, jusqu’à fin avril.

Située à Scottsdale, en Arizona, aux États-Unis, Taliesin West est l’ancienne résidence d’hiver de l’architecte américain Frank Lloyd Wright. Elle accueille depuis le début le campus principal de la Frank Lloyd Wright School of Architecture et abrite désormais le siège de la Frank Lloyd Wright Foundation. Située dans le désert aride de Sonora, Taliesin West est une construction basse, étendue et ouverte afin de protéger ses occupants du soleil et de la chaleur en leur fournissant ombre et fraîcheur. Selon une habitude caractéristique de son architecte, Taliesin West a été construite avec des matériaux locaux comme cette pierre présente en abondance dans le désert et du bois de séquoia. De cette démarche résulte une relation très étroite entre l’édifice et son environnement qui contribue à son intégration dans le paysage. Commencée en 1937, Taliesin West n’a cessé d’évoluer jusqu’à la mort de Frank Lloyd Wright, en 1959, en fonction de ses idées et des travaux de ses étudiants. Elle ressemble aujourd’hui a un vaste complexe de bâtiments reliés par des terrasses, des jardins et des bassins. Taliesin West est, depuis 1982, reconnue Monument Historique National.