Londres

Leadenhall Building

LEGO Leadenhall Building

Voici une reproduction du Leadenhall Building. Réalisée à l’échelle 1/1000 et mesurant 22,5 cm de haut, ses dimensions sont probablement un peu trop grandes pour correspondre totalement au style LEGO® Architecture. Son auteur, Joe Perez alias MortalSwordsman, fait partie de Bright Bricks, une société britannique de créateurs professionnels, et répondait en cela à une commande précise. Que Joe ait choisi de réaliser des arbres multicolores aurait pu être une bonne idée. Mais le Leadenhall Building, entre la structure jaune de sa façade nord et la bouche d’aération rouge de son parvis sud, est déjà très coloré. Du coup, cela engendre une surcharge de couleurs qui non seulement est inutile mais qui, en plus, retient l’œil au bas de la construction au détriment du reste. Par ailleurs, le plateau de l’œuvre qui superpose une épaisseur de plaque (plate) grise et une autre de tuiles plates (flat tiles) noires aurait gagné en netteté s’il avait été réalisé d’une seule et même couleur. Même si je ne la trouve donc pas parfaite, la création de Joe a au moins le mérite de montrer le potentiel du Leadenhall Building : Une forme originale et des matériaux variés, agrémentés de touches de couleur différentes.

Leadenhall Building

Le Leadenhall Building, plus familièrement appelé la Cheese Grater (la râpe à fromage), est un immeuble de bureaux qui se situe dans le quartier d’affaires de la City, à Londres, au Royaume-Uni. Il a été conçu par l’architecte britannique Richard Rogers et a été achevé en juin 2014. Le Leadenhall Building se compose d’un support vertical contre lequel vient s’appuyer, au sud, un prisme triangulaire abritant 48 étages suspendus au-dessus d’un parvis et, au nord, un parallélépipède rectangle à la structure intérieure jaune. Le tout est recouvert d’une enveloppe de verre laissant voir, de l’extérieur, la structure intérieure. Mesurant 225 mètres de haut, le Leadenhall Building est le quatrième plus haut gratte-ciel de Londres.

Publicités

Vitrine LEGO® Architecture à la librairie Waterstones Piccadilly

Vous vous en souvenez peut-être, l’éditeur Dorling Kindersley (DK) s’associait, début septembre, à la librairie Waterstones Piccadilly, à Londres, et en transformait une des vitrines pour le lancement du livre LEGO® Architecture: The Visual Guide.

J’ai bien failli passer à côté mais il se trouve que ce travail a été filmé et que DK en a fait une très courte vidéo, mise en ligne sur sa chaîne YouTube au début du mois et que vous pouvez voir en cliquant sur l’image ci-dessus.

Le palais de Westminster

Un projet ambitieux a fait son apparition, il y a deux jours, sur LEGO® Ideas, puisqu’il s’agit du palais de Westminster, à Londres. Proposé par un certain seridus, ce projet, encore au stade de conception informatique, mesure 65×31 tenons, plateau compris. Il est composé de 4701 pièces, essentiellement de couleur sable pour les murs et gris sombre pour les toitures, pour un résultat assez saisissant.

Et ce n’est sans doute pas un hasard car, pour concevoir sa création, seridus s’est directement inspiré de l’ensemble 21013 Big Ben ! Il a en effet commencé par reproduire l’ensemble LEGO® puis s’en est servi comme point de départ pour concevoir le reste de sa création personnelle, adoptant ainsi ces mêmes techniques de construction au fort pouvoir de suggestion.

Bien que le site soit occupé depuis le XIe siècle, l’actuel palais de Westminster ne date que du milieu du XIXe siècle, après qu’un incendie ait ravagé la majeure partie des anciens bâtiments en 1834. C’est finalement le projet de l’architecte sir Charles Barry qui est sélectionné pour la reconstruction. De style néo-gothique perpendiculaire, les façades du palais sont rythmées par des lignes horizontales qui marquent la séparation entre chaque niveau, et des lignes verticales que viennent prolonger quantité de pinacles. Des caractéristiques que Rok Žgalin Kobe, le concepteur de l’ensemble 21013 Big Ben, a parfaitement su retranscrire dans son modèle, et que seridus a reproduit avec beaucoup de bonheur.

Lancement du livre « LEGO® Architecture: The Visual Guide »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Début septembre est enfin sorti, chez Dorling Kindersley (DK), le livre LEGO® Architecture: The Visual Guide dont j’attends impatiemment mon exemplaire avant de vous en proposer une critique. Pour l’occasion, l’éditeur s’est associé à la librairie Waterstones Piccadilly, à Londres, et en a transformé une des vitrines afin d’y présenter, de manière fort élégante, son nouvel ouvrage ainsi qu’une vingtaine d’ensembles de la série LEGO® Architecture.

« Create your own architecture »

Crée ta propre architecture, tel est le slogan, de Londres à Acireale en passant par Berlin, accompagnant la sortie du récent ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio. Un slogan qu’on a pu voir aux LEGO® Stores du centre commercial Westfield London, à Londres, et de Berlin à l’occasion des soirées de lancement qui y étaient organisées et que je vous avais précédemment signalées. Le premier recevait l’architecte fondateur de Common Office Finn Williams (à gauche) et le second, les architectes Sylvia Brock et Martin Hösl (à droite) du bureau d’architecture AFF. Malheureusement, n’ayant pas trouvé sur la toile de comptes rendus détaillés de leurs interventions respectives, c’est ce que nous retiendrons : l’accent mis sur les possibilités de création de cet ensemble. Car c’est bien là que réside son originalité au sein de la série LEGO® Architecture, celle non pas de proposer de reproduire un nouvel édifice donné, mais celle de permettre de créer à l’infini.

Compétition LEGO® Architecture au London Festival of Architecture

Au mois de juin dernier s’est déroulé le London Festival of Architecture au cours duquel les quatre derniers lauréats du prix Stirling, décerné par le Royal Institute of British Architects (RIBA), se sont retrouvés pour une compétition de constuction LEGO®. L’événement a ainsi réuni les architectes Rogers Stirk Harbour + Partners, Zaha Hadid, Stanton Williams et Witherford Watson Mann dans la Summer Exhibition de la Royal Academy of Arts, chacun étant accompagné d’étudiants et parfois même de visiteurs. Leur défi était d’imaginer un quartier de Londres tel qu’il pourrait être dans le futur, à l’aide de briques LEGO®. Au bout des 1h45 imparties, chaque équipe a proposé des visions très différentes les unes des autres.

L’équipe de Stanton Williams a mis l’accent (en haut à gauche) sur les connexions, imaginant un réseau de transport aérien au tracé irrégulier, reliant les bâtiments de part et d’autre d’une nature préservée au cœur de la ville. Celle de Rogers Stirk Habour + Partners a imaginé (en haut à droite) une cité toute en hauteur. L’équipe de Witherford Watson Mann a privilégié quant à elle l’échange et la participation des personnes présentes, et a réussi à réunir (en bas à gauche) un ensemble de bâtiments avec, malgré tout, une certaine unité de forme, au sein d’un réseau routier très rationnel. Enfin, Zaha Hadid et les membres de son équipe ont révélé (en bas à droite) un Londres très développé, s’étendant dans toutes les directions y compris sur la Tamise devenue terrain de construction, sans pour autant que cela apparaisse comme choquant, tant les formes des bâtiments ont quelque chose d’organique. C’est finalement cette dernière réalisation qui remportera les voix des membres du jury.

C’est là typiquement le genre d’exercice que j’imagine pouvoir réaliser avec le récent ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio, et je trouve d’ailleurs étonnant que The LEGO Group ne se soit pas associé à cet événement dans le cadre précis de sa sortie, mais peut-être était-il alors encore trop tôt.

Lancement de l’ensemble 21050 LEGO® Architecture Studio à Londres

Vous le savez déjà, le prochain ensemble de la série LEGO® Architecture sera le 21050 LEGO® Architecture Studio qui sortira le 1er août. A cette occasion, le groupe LEGO organise, le jeudi 31 juillet à Londres, une rencontre avec l’architecte britannique, fondateur de Common Office, Finn Williams. L’événement se déroulera au LEGO® Store du centre commercial Westfield London, dans le quartier de Shepherd’s Bush, de 16h à 19h, et l’accès se fait sur invitation seulement.

J’ai fait le tour des programmations des différents LEGO® Stores français et je n’y ai rien trouvé de semblable. Ne reste plus qu’à espérer un compte rendu de nos voisins britanniques.