New York

The Collectivity Project

The Collectivity Project

Dans le cadre de son exposition Panorama, l’association new-yorkaise Friends of the High Line accueille The Collectivity Project, une œuvre de l’artiste danois Olafur Eliasson. Ce projet dont c’est la quatrième installation et qui s’est notamment déjà déroulé à Oslo en 2006 (voir image ci-dessus) mettra à la disposition des visiteurs de la High Line deux tonnes de briques LEGO® blanches pour leur permettre de concevoir leur propre paysage urbain. Ils seront en cela inspirés par des créations réalisées spécialement pour l’occasion par les cabinets d’architecture BIG | Bjarke Ingels Group, David M. Schwarz Architects, Diller Scofidio + Renfro, James Corner Field Operations, OMA New York, Renzo Piano Building Workshop, Robert A.M. Stern Architects, Selldorf Architects, SHoP Architects et Steven Holl Architects. De plus, l’installation servira de support à différentes activités à destination de tous les publics qui leur permettront de s’interroger sur l’architecture et l’urbanisme.

The Collectivity Project sera accessible librement tous les jours, du vendredi 29 mai au mercredi 30 septembre 2015, sur la High Line, à la hauteur de l’ouest de la 30e rue, à New York.

Publicités

Les prochains ensembles de la série LEGO® Architecture

On connait désormais l’identité des deux prochains ensembles de la série LEGO® Architecture. L’information ne provient pas d’une source officielle mais du catalogue en ligne d’un grossiste helvète, Max Bersinger AG, normalement réservé aux professionnels mais dont un lien d’accès a été révélé, en milieu de semaine, par un internaute sur l’un des forums d’Eurobricks. Probablement trop en avance ou pas assez discret au goût de The LEGO Group, le marchand suisse a depuis supprimé ces références de son catalogue. Leurs fiches détaillées ne contenaient pourtant ni photographie, ni prix, ni date de sortie mais juste le nom et la référence ce qui, vous en conviendrez, est déjà beaucoup.

Le prochain ensemble de la série LEGO® Architecture sera donc le 21022 Lincoln Memorial. Il s’agit de ce fameux monuments, aux allures de temple grec, construit à Washington, aux États-Unis. Erigé en l’honneur de l’ancien président Abraham Lincoln, dont il abrite une statue monumentale, il a été construit entre 1914 et 1922 d’après les plans de l’architecte Henry Bacon qui l’a imaginé dans un style néo-classique, caractérisé ici par sa colonnade extérieure. Monument emblématique situé à l’ouest du parc du National Mall, dans l’alignement du Washington Monument et du Capitol, le Lincoln Memorial  est le lieu de nombreux grands rassemblements, le plus célèbre étant peut-être la Marche vers Washington pour le travail et la liberté, en 1963, au cours de laquelle Martin Luther King, Jr. prononça son fameux discours « I Have a Dream ».

L’ensemble suivant sera le 21023 Flatiron Building. Le Flatiron Building, initialement Fuller Building, est un immeuble de bureaux de 87 mètres de haut situé à New York, à l’angle de la 5e avenue et de Broadway, dans l’arrondissement de Manhattan. Construit entre 1900 et 1902, il se démarque des gratte-ciel new-yorkais de l’époque dont la forme est généralement celle d’une tour émergeant d’une base plus ou moins imposante comme ce sera par exemple encore le cas, quelques années plus tard, avec la Metropolitan Life Insurance Company Tower (Met Life Tower). Conçu par l’architecte Daniel Burnham, celui-ci reprend l’un des principe de l’Ecole de Chicago en organisant la façade comme une colonne antique avec une base, un fût et un chapiteau qu’il habille dans un style Beaux-Art très ornementé. Mais ce qui caractérise le plus le Flatiron Building, c’est sa forme en fer à repasser, dû à l’angle que forment les deux artères à ce carrefour, dont il tire son nom.

Les deux prochains ensembles de la série LEGO® Architecture seront donc consacrés à des édifices américains, datant tous les deux du premier quart du XXe siècle et dont le style fait référence, plus ou moins directement, à l’Antiquité. Mais leurs points communs s’arrêtent là car, hormis le fait que le premier devrait être blanc et le second couleur sable, ces deux ensembles devraient être très différents l’un de l’autre.

P.S. : Le site web de vente en ligne BRICKshop Holland annonce la sortie de l’ensemble 21022 Lincoln Memorial le jeudi 15 janvier 2015 au prix de 29,95 euros et celle de l’ensemble 21023 Flatiron Building le vendredi 15 mai 2015 au prix de 39,95 euros.

Pan Am Worldport

Mise en ligne hier sur LEGO® Ideas, voici une reproduction du fameux Pan Am Worldport qui, si son auteur n’en revendique pas l’inspiration, a tout du style de la série LEGO® Architecture : Un sujet architectural, une échelle raisonnable, un plateau noir bordé de tuiles lisses qui aurait mérité d’être suffisamment grand pour pouvoir accueillir les rampes d’accès des véhicules ainsi que les Boeing 707. Elle est l’œuvre d’un certain ABStract qui se révèle être, à la vue de ses autres créations, un passionné d’aéronautique. Rien d’étonnant donc à ce qu’il ait orienté son choix vers cet ancien édifice aéroportuaire, reconnaissable entre tous par son toit en forme de soucoupe volante.

Pan Am Worldport

Inauguré en 1960, le Pan Am Terminal a été conçu par Ives, Turano & Gardner Associated Architects et Walther Prokosch pour constituer le terminal 3 de l’aéroport international John F. Kennedy à New York. Renommé Pan Am Worldport en 1971 après des travaux d’aménagement, il a été le plus grand terminal aéroportuaire du monde. En 1991, il est racheté par Delta Air Lines, après que Pan American World Airways ait fait faillite, et est rebaptisé Terminal 3. En 2010 Delta Air Lines annonce vouloir le détruire, probablement parce qu’il était devenu inadapté et que les coûts d’aménagement ou, tout simplement, d’entretient étaient trop élevés. Malgré une campagne de conservation très active et une tentative de le faire inscrire sur le registre national des monuments historiques, les travaux de démolition débutent en 2013, l’ancien Pan Am Terminal ayant au fil des temps subi trop d’altérations pour y figurer.

Le Pan Am Worldport était devenu le symbole d’un certain âge d’or de l’aviation civile et, deux jours après vous avoir parlé de l’hôtel Okura de Tokyo et de sa démolition programmée, je trouve la réalisation d’ABStract très intéressante. Non seulement la présence d’avions et d’automobiles la rend très originale mais surtout, elle illustre parfaitement l’une des possibilités formidables offertes par les briques LEGO®, celle de redonner vie à des bâtiments aujourd’hui disparus (Une possibilité dont The LEGO Group n’a d’ailleurs jamais profitée et il serait intéressant de savoir pourquoi.) et ne serait-ce que pour cette raison, le projet d’ABStract mérite tout votre soutien.